?
0 item
Lépiote élevée
Lepiota procera
Comestibilité
Présent dans
M - G

La lépiote élevée peut fructifier tout au long de la saison jusque tard en automne (ces photos ont été prises un 15 octobre dans une plantation d’épinettes blanches) dans des habitats très variés, allant des champs aux terrains boisés de résineux 1 2 ou de feuillus, où elle préfère les sols riches en matériel organique. Son habitat se situe au niveau de la forêt feuillue et de la forêt de transition.

Une particularité que l’on ne retrouve pas chez les autres espèces est qu’en ouvrant son chapeau, la cuticule qui le recouvre éclate en de nombreuses écailles brunes 4 qui se disposent en cercles concentriques, sur fond blanchâtre, autour du centre formé d’un mamelon chauve et lisse.

Les lames sont entièrement libres 5 et éloignées du pied 7. Le pied est nettement bulbeux 3 5, sans trace de volve, et muni d’un anneau double et mobile bien distinct 7 8. Le pied est toujours creux et fibreux 6. Le mycélium dans le sol est blanc 5. Comme il s’agit d’un champignon décomposeur, ce mycélium pourrait être utilisé pour ensemencer de nouveaux sites.

Les lépiotes sont les champignons qui se rapprochent le plus des amanites mortelles. Tout comme elles, ce sont des champignons à lames, portant un anneau sur le pied et muni d’un bulbe. Cependant, le dessus du bulbe ne porte pas de volve ni de traces de celle-ci. Les insectes et les limaces apprécient la chair de son chapeau 9.

Photos: Fernand Miron.

Habitats de ce champignon :

Cliquez sur les miniatures
pour une photo agrandie
Espèces compagnes possibles
+
Lépiote déguenillée
Lepiota rachodes
+
Pied bleu
Lepista nuda
+
Morille blonde
Morchella esculenta