?
0 item
Morille blonde
Morchella esculenta
Comestibilité
Présent dans
P
Recettes pour ce champignon

La morille blonde se différencie par sa couleur brun pâle (jaune) 2 7, sa taille plus grande que les autres espèces et le fait qu’elle fructifie plus tard en saison à la fin de mai et au début de juin. On la cueille principalement dans la zone climatique de la forêt feuillue et de la forêt de transition, à l’orée des bois 1. Elle croît sous des climats plus chauds que la morille conique qui fructifie loin vers le nord jusqu’à la limite des arbres. Certains spécimens atteignent 30 cm de hauteur.

Sur la première photo, les fructifications de la morille blonde forment un cercle parfait autour de plants de vinaigrier. Sur les deux photos suivantes, on constate des différences de couleur importantes entre des morilles provenant de mycéliums différents 2 3.

L’intérieur des morilles est creux 3 5 et cette cavité se poursuit jusque dans le pied. La chair du pied est en continu avec la chair de la base du chapeau 6, ce qui différencie les morilles des verpes dont le chapeau est déposé sur le pied et relié à celui-ci par un lien fragile.

Les morilles se rencontrent fréquemment au Québec, mais rarement en quantités suffisantes pour en faire la mise en marché. Les morilles vendues au Québec proviennent à plus de 95% de l’importation. Sur la dernière photo, une cueillette un peu exceptionnelle.

Photos: Fernand Miron, Luc Godin.

Habitats de ce champignon :

Cliquez sur les miniatures
pour une photo agrandie
Espèces compagnes possibles
+
Morille conique
Morchella conica
+
Lépiote élevée
Lepiota procera
+
Pied bleu
Lepista nuda